Bulots mayo, le grand classique !

J’adore les bulots, j’en fait tout le temps  ! C est très rapide à faire et vous êtes sûr d’avoir un apero délicieux  !

Si vous en avez un mauvais souvenir, c’est probablement que vous avez mangé des bulots déjà cuits et conservés au frigo un peu trop longtemps, ce qui les rend secs et caoutchouteux. Pour se régaler, il faut donc les acheter vivants et les cuisiner soi même. Il sont alors souples, croquants et charnus à la fois… miam !

Les bulots sont pêchés exclusivement sur la côte normande, on en trouve donc facilement des vivants sur les marchés du quart nord ouest et des grandes villes. C’est un produit économique vendu autour de 5 euros le kilo vivant. (et avec un kilo, on fait déjà un sacré apéro.. ! )

image

Il est pêché sur des bulotiers, des bateaux qui ciblent cette espèce par une pêche aux casiers remplis d’appâts. Le stock est en bonne forme et le bulot n’est pas menacé aujourd’hui. Il est géré de manière durable.

Le bulot est très intéressant au plan nutritionnel. Il est notamment riche en protéines, en minéraux et oligo éléments comme le sélénium, un antioxydant protecteur qui est assez rare dans l’alimentation (ail, brocoli, noix du Brésil..). Bon, il est vrai qu’en le trempant dans la mayo, il devient un peu plus gras…

Pour les cuisiner, il faut les rincer à grande eau pour enlever la vase et le sable.

image

Il faut ensuite les faire dégorger dans un bain d’eau très salé pendant 10 mn, en utilisant du gros sel de préférence. Bien mélanger pour que le sel se dissolve bien. Les bulots vont alors rendre leur « bave », un genre de petits filaments visqueux. Ne pas hésiter à renouveler ce bain 2 ou trois fois jusqu’à qu’ils ne soient plus baveux.

image

image

image

Les plonger dans un grand volume d’eau accompagné de ce que vous avez sous la main (carotte, bouquet garni, vert des poireaux, poivre) pour parfumer le bouillon de cuisson.
Partir à l’eau froide et porter à ébullition (cela prend environ 15m) et maintenir l’ébullition quelques minutes.

image

Coupez le feu et laisser refroidir dans l’eau 10 mn, en ajoutant de l eau froide au besoin, puis bien les égoutter. Réserver au frais en attendant l’apéro.
Notez qu’il ne faut pas les égoutter bouillants car ils s’assècheraient un peu.

Puis préparez simplement une mayo en mélangeant au fouet un jaune d’œuf, de la moutarde, puis en incorporant de l’huile de tournesol petit à petit.
Petit rappel pour réussir une mayo :  il faut que tous les ingrédients soient à la même température donc sortez les du frigo bien avant pour qu’ils soient à température ambiante.

Les bulots se conservent 2 jours au frigo sans souci. Par contre la mayo ne se conserve pas et doit être jetée si il en reste (on en doute !)

image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s