Acheter un couteau au Japon  ?  Suivez le guide  ! 

Si vous êtes un peu cuisinier, ou tout simplement à la recherche d’un cadeau avec de l’esprit, acheter un authentique couteau japonais au Japon est probablement à mettre en haut de votre liste. Voici une sélection des meilleurs adresses du pays.

Sakai & Osaka

mSakai (堺市) correspond aujourd’hui à la banlieue sud d’Osaka, c’était historiquement un centre important du Japon, qui renferme des nombreux sites impressionnants, les Kofun (古墳), de grands tumulus entourés d’eau ressemblant à une sorte de serrure vue du ciel, comme la tombe de l’empereur Nintoku (Vème  siecle), la plus grande tombe connue au monde. Au cours de sa riche histoire, Sakai fut le principal centre de fabrication d’armes et de katana, les sabres des Samourais : autant dire qu’en terme de tranchant, on en connait un rayon à Sakai ! Cette tradition se perpétue jusqu’à aujourd’hui puisque la ville concentre un nombre impressionnant de forges de couteaux et d’ustensiles de cuisine, dont de nombreux maitres artisans qualifiés de « trésor national vivant » par le gouvernement. La ville abrite aussi un petit musée du couteau, avec une boutique intéressante qui vend les produits fabriqués dans différentes forges. Sakai est donc le lieu majeur de production de couteaux, mais il existe des forges dans de nombreux endroits du pays, notamment à Seki (関市) et dans de nombreuses autres villes…

Si vous êtes vraiment intéressé par le sujet, et si vous passez à Osaka, faites un détour à Sakai car c’est vraiment « LA » ville pour acheter un couteau. Acheter en vente directe dans les forges est aussi un moyen d’avoir les meilleurs prix, et de s’approcher un peu de cette industrie fascinante. Bien sur, vous ne verrez pas les forgerons en action dans les ateliers, ce serait bien trop dangereux….

Sakai Hamono Museum    堺刃物ミュージアム

P1330406Pour commencer, le mieux est probablement de passer au musée du couteau, qui vous présente succinctement l’histoire de cette industrie. Si la partie musée est assez légère, la boutique est quant à elle assez grande et a le mérite de rassembler en un seul endroit un très grand nombre de couteaux, issue d’une grande variété de forges, depuis les grandes sociétés jusqu’au petit artisan de Sakai. Si vous ne disposez pas de beaucoup de temps, c’est l’endroit idéal pour acheter un couteau véritablement artisanal, unique, forgé par les meilleurs artisans du Japon. Les prix sont intéressants et correspondent aux tarifs « d’usine ».

http://www.sakaihamono.or.jp/

adresse : 〒590-0941 大阪府堺市堺区 材木町西1丁1番30

Sakai Tohji    堺刀司

voice_mainimg00Sakai Tohji signifie littéralement « forgerons de Sakai ». C’est une forge historique assez importante qui fait de nombreux produits, et notamment une large gamme de couteaux de style « occidental » (« western » en anglais), avec des lames en Molybdenum , un alliage à la fois très tranchant et résistant à l’eau. Ces couteaux sont utilisés notamment dans les cuisines de Gagnaire et de Robuchon. Ils ont également de très belles lames de style traditionnel japonais, très bien finies, car ils ont un maitre forgeron très réputé. Le showroom se résume à quelques vitrines dans les locaux de l’entreprise, mais ils prennent le temps de s’occuper de vous pour peu que vous sachiez un peu ce que vous cherchez. Bien que très occupé, le patron parle un peu anglais est aime bien partager sa passion ! A noter, la marque dispose de corners dans certains grands magasins du centre d’Osaka.

Adresse à Sakai : 

http://www.sakai-tohji.co.jp/

Mizuno Tarenjo    水野鍛錬所    

photo_2Attention pépite ! Si vous demandez à quelques habitants de Sakai quelle est la meilleure forge, beaucoup vous répondront « Mizuno » ! Cette forge jouit d’une réelle aura et fait des couteaux d’exceptions, parfois plus proche de la pièce de collection que du couteau de cuisine. Certains, avec des manches en laque décorée façon katana, valent plusieurs miliers d’euros, et seul un chef sushi de 40 ans d’expérience a vraiment le droit de posséder de tels joyaux ! Mais Mizuno fait aussi des couteaux « normaux », et propose une gamme intéressante d’alliages que l’on ne trouve pas partout, par exemple du Aogami en version DX…  Pour les  connaisseurs  donc, ou tout simplement pour le plaisir de yeux car la petite boutique est assez jolie !

http://www.mizunotanrenjo.jp/

Adresse à Sakai :  〒590-0927 桜之町西1丁1番27号

Kikumori (Kawamura)    河村刃物 株式会社

2_100Un peu moins connue, j’aime bien cette forge car je trouve qu’ils ont de beaux produits à des tarifs un peu plus contenus que la moyenne.  Ils ont notamment une ligne sublime, qui mélange le style traditionnel avec une touche contemporaine, polie en biseau arrondi sur tous ses angles.  Pas vraiment de boutique/showroom, vous êtes directement dans les locaux de la société, donc mieux vaut savoir ce que l’on cherche. Ils sont aussi vendus à la boutique du musée.

http://www.kikumori.co.jp/

Adresse à Sakai : 〒590-0942  大阪府堺市堺区材木町東3丁1番7号

Autres lieux à Sakai & Osaka

A Sakai, il existe des dizaines et des dizaines d’autres forges intéressantes, et il est impossible de toutes le lister. Si vous voulez approfondir, voici quelques noms :

  • Jikko – 株式会社 實光(じっこう)- http://www.jikko.jp
  • Yauchi – 八内刃物製作所 – http://yauchi-hamono.com
  • Sakai Fukui – 株式会社 福井 – http://www.sakai-fukui.co.jp

A Osaka aussi, les couteaux sont partout, notamment dans la rue des ustensiles de cuisine doguyasuji (道具屋筋商店街), mais aussi dans les centres commerciaux.

 

Tokyo

Kappabashi (合羽橋), la rue du matériel de cuisine

Kappabashi-dori est une longue rue presque entièrement occupée par des magasins de matériel de cuisine. Pas loin d’Asakusa, la rue est facile à repérer : une immense tête de cuisinier en marque l’entrée ! On y trouve de tout: vaisselles, baguettes, plats, et bien sur couteaux, notamment aux trois adresses suivantes :

japanese-knife-kamata1Kamata カマタ刃研社

Kamata est une boutique historique de Kappabashi, et propose un large choix de marques prestigieuses. La maison est réputée et connue de nombreux chefs nippons. L’accueil est toujours aimable pour les touristes, et le staff parle anglais.

Adresse : 〒111-0036 東京都台東区松が谷 2-12-6

http://www.kap-kam.com/

327_04_kamaasaKama Asa     釜浅商店

Kama Asa est situé dans la rue Kappabashi. Hyper design, le magasin est vraiment joli et mérite le détour. Le staff à l’habitude de voire débarquer des touristes et parle anglais. Avec un positionnement haut de gamme, le rapport qualité prix n’est probablement pas le meilleur cependant.

Adresse : 〒111-0036 東京都台東区松が谷 2-24-1

http://www.kama-asa.co.jp/

38_050Union Commerce    ユニオンコマース

Union commerce est un ensemble de petits magasins dans une rue transversale de kappabashi. L’un d’eux est dédié aux couteaux: il est facile à identifier, il y a une armure à l’entrée ! L’endroit est un peu plus bric-à-brac et il y a probablement de bonnes affaires à dénicher: mieux vaut cependant savoir ce que l’on cherche car le staff ne parle pas bien anglais à priori.

Adresse: 〒111-0035 東京都台東区西浅草 2-22-6

http://www.unioncommerce.co.jp/

1f98196aMasamoto    正本総本店

Masamoto est une marque très réputée et très connue qui fabrique d’excellents produits. Largement distribuée, il est facile d’en trouver chez des revendeurs spécialisés, dans à peu près tous les centres commerciaux du Japon. La marque est également très exportée, notamment aux USA (chez Korin à NYC par exemple), et peut se trouver relativement facilement sur internet. Si vous êtes à Tokyo, faites un saut à la boutique de Sumida, situé pas très loin du quartier historique d’Asakusa : toute noire avec ses rayonnages léchés, vous y trouverez un conseil d’expert et un staff habitué à voir passer des chefs cuisiniers du monde entier.

http://www.masamoto-sohonten.co.jp/

Adresse du magasin à Tokyo (Sumida, près du quartier historique d’Asakusa):  〒130-0001 Tokyo, Sumida, 吾妻橋1丁目6−5

Autres lieux à Tokyo

Tsukiji, le marché aux poissons: il y a plusieurs magasins de couteaux au marché de Tsukiji. J’aurais cependant tendance à déconseiller d’acheter là bas car le quartier est vraiment très touristique et mieux vaut éviter la cohue pour ce genre d’achat selon moi. De plus, vu le flux continu de touristes, le magasins sont moins accueillants, le staff se limite aux conseils de base, et sont parfois tentés d’expédier un peu les clients en les conseillant à la va-vite.

Les centre commerciaux: tous les grands malls (Isetan, Takashimaya, ..) ont un rayon cuisine. Il peut y avoir parfois des choses intéressantes en solde, mais généralement les prix sont plus élevés et le choix limité à quelques grandes marques. Le staff est aussi moins expert que dans un magasin spécialisé. Certains enseignes un peu plus populaires (Tokyu Hands,…) peuvent aussi avoir des choses intéressantes sur l’entrée de gamme.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s